Un an sans shopping : pourquoi, comment?

Attention : article 100% futile!

Une accro du shopping?

On peut dire que je suis une accro du shopping.

Je le sais, je l’ai toujours su et surtout je l’ai toujours assumé!

Mon amour pour les vêtements et accessoires remonte à bien des années.

Quand j’avais 6 ans et que l’on me demandait ce que je voulais faire quand je serai plus grande, je disais toujours Styliste (mon deuxième choix était Princesse!).

Quand j’étais étudiante (et sans le sou) j’avais la chance d’avoir une grande sœur super sympa et généreuse à qui je pouvais piquer tous les vêtements que je voulais.

Dès que j’ai eu ma première paye, j’ai commencé à consommer de la fringue… avec des périodes de plus ou moins grande consommation.

J’ai ensuite lancé mon blog. Je l’ai tenu avec grand plaisir pendant des années. J’ai encore plus acheté, les partenariats arrivaient également. En 2015 j’ai du mettre un énorme coup de frein suite à ma reconversion professionnelle car je n’avais plus le temps de gérer ma famille, l’école, les stages et le blog. Malgré cette pause bloguesque, je ne me suis pas arrêtée de consommer pour autant.

Vous l’aurez compris, le shopping a toujours pris énormément de place dans ma tête, dans ma vie, et de ce fait dans mon appartement aussi. A tel point, qu’aujourd’hui je me sens oppressée.

On m’a également toujours associée à cela et j’aimerais, aujourd’hui, être aussi autre chose.

J’ai annoncé mon envie, il y a quelques jours, sur mon compte Instagram et Facebook. J’ai eu de très gentils messages, pleins de conseils. Mais j’ai surtout noté de l’étonnement et de l’incompréhension.

Comment Sandrine pourra-t-elle tenir un an sans shopping??? Je vous rassure, je n’en ai pas la moindre idée non plus!!

Et je sais que certains ne parient pas un Kopeck sur moi…  Et je vous rassure encore une fois, moi aussi je ne parierais pas sur moi!!

Mais je pense que c’est LE moment pour le faire!

Pourquoi un an sans shopping?

Le but est de me désintoxiquer et apprendre à mieux consommer.

Alors je n’ai rien inventé, j’ai vu que cela a déjà été fait et bien sur il y a des défis bien plus fou que celui-ci!

Je veux également pouvoir profiter et penser à d’autres choses (sport, voyage, profession…).

Pendant cette année, je compte bien évidemment continuer à publier mes looks (avec ce que j’ai dans le placard… mais pas d’inquiétude j’ai des tas de choses, et même des articles que vous n’avez pas encore vu). Je vais devoir redoubler d’imagination pour ne pas vous ennuyer et j’aime aussi ce challenge.

Le blog va également reprendre du service, avec surement de nouvelles catégories.

J’essayerais de vous faire un retour tout les mois sur mon défi « No shopping ».

Je vais me mettre à la couture pour pouvoir me confectionner quelques petites nouvelles choses. J’ai également des tas de vêtements à customiser que j’avais mis de coté.

Je vais enfin pouvoir me servir de ma machine à coudre, achetée il y a plus de deux ans et pas encore sortie de sa boite!

Mes peurs

Je n’ai pas peur du premier mois, tout simplement car j’ai bien, bien, bien profité des soldes et que j’attends de recevoir 3 commandes que j’ai fait dernièrement.

Ce qui me fait le plus peur est de ne pas durer dans le temps… de m’essouffler et de flancher.

J’ai aussi de grosses craintes quant aux changements de saison; cela va être difficile à gérer, je le sais déjà.

Autorisation… car il ne faut quand même déconner!

Après une grande réflexion, et en suivant vos conseils, je vais m’autoriser :

  • L’achat de sous_vêtements, collants, tissus et accessoires de couture, laine et coton.
  • 10 € par mois à dépenser uniquement en friperie ou brocante.
  • L’achat de maquillage et cosmétique sera autorisé (modérément :))
  • J’accepte les cadeaux : chéri, famille, amis… Dieu… Si vous m’entendez! 🙂

Top départ le 1er Février 2018

Ce contenu a été publié dans Blabla et autre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Un an sans shopping : pourquoi, comment?

  1. Crystila dit :

    Coucou miss,
    Un défi ambitieux que je ne serai pas capable de tenir mais bon je consomme peu en magasin, sauf en destock, alors ça ne compte pas hein?
    Pour tenir sur le long terme, pourquoi tu ne te fixerais pas une règle, style un compte vinted où tu vendrais les articles que tu portes peu et réinvestirais dans de nouvelles pièces avec la cagnotte récoltée (ainsi tu aurais des nouveautés sans dépenser d’argent)?
    bises

  2. jenychooz dit :

    Bravo ma belle, c’est une super décision et je te soutiens à fond dans cette démarche
    Biz Jeny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *